nettoyer toilettes sèches

Comment nettoyer des toilettes sèches ?

Les toilettes sèches ont un système différent des toilettes classiques. La récupération des déchets se fait manuellement et elles ne sont pas reliées au réseau d’évacuation des eaux sales. Les déchets sont généralement recueillis dans un seau contrairement aux toilettes traditionnelles où les déjections viennent directement dans une fosse ou suivent le système d’évacuation public. On se rend compte directement que l’installation d’une toilette à litière nécessite un nettoyage et une maintenance différente. Puisque les toilettes sèches ne nécessitent pas d’eau pour leur fonctionnement, qu’en est-il de leur entretien ? On se demande ainsi comment nettoyer les toilettes sèches ?

Comment faciliter le nettoyage des toilettes sèches ?

Un nettoyage optimal des toilettes sèches nécessite tout d’abord un bon usage de vos toilettes. Quelques astuces sont nécessaires pour votre bonne utilisation. Cela vous permettra également de bloquer l’apparition d’une mauvaise odeur. Contrairement à une idée reçue, les toilettes sèches ne dégagent pas d’odeurs lorsqu’on utilise la bonne quantité de sciure. Un modèle utilisé correctement et bien conçu ne génère pas plus d’odeurs qu’une toilette classique. Si vous pensez fabriquer votre toilette sèche vous-même, pensez à ne pas créer un caisson trop étanche. Une ventilation naturelle est indispensable pour le bon déroulement de l’action de la sciure sur les urines et les fèces.

Protégez le bois

La protection du bois empêchera l’imprégnation des éventuelles projections d’urines accidentelles. Il vous faudra alors un vernis vitrificateur écologique pour rendre la toilette lessivable et insensible à l’action de l’urine. Le vernis protège le bois de l’humidité, mais aussi des insectes. Cette étape est primordiale pour l’entretien, mais également pour le nettoyage.

Utilisez une bavette de protection

Une bavette de protection permettra d’assurer l’étanchéité entre le seau et la toilette. Elle est utile pour éviter toute fuite d’urine entre le contenant et l’assise. De plus, cet élément optimise le volume utile du seau. En d’autres termes, vous avez la possibilité d’utiliser une meilleure capacité du seau. Utiliser une bavette vous évitera de nettoyer le caisson de la toilette sèche.

Choisissez un récipient facile à nettoyer

Les matières du seau comme le plastique classique, l’acier et le bois prennent facilement les odeurs. De plus, ils ne résistent pas au contact prolongé des urines. Nous vous conseillons uniquement de choisir les modèles en inox ou en plastique alimentaire. Leur surface est lisse et ils sont très faciles à nettoyer.

Appliquer ces techniques facilitera énormément le nettoyage des toilettes sèches

Vider et nettoyer le seau

Cela peut paraitre évident, mais le nettoyage de vos toilettes sèches commence tout d’abord par la vidange du seau. Nous vous conseillons de vider votre seau lorsqu’il sera à moitié plein. Pour des raisons d’hygiène, mais pour éviter la transformation de l’urine en ammoniac, il est préférable de ne pas attendre trop longtemps avant chaque vidange. Elle devra alors s’effectuer une fois par semaine. Vous n’avez qu’à verser le contenu du seau dans un bac à compostage.

Dès que vous avez vidé son contenu, vaporisez un mélange contenant trois quantités d’eau pour une quantité de vinaigre blanc. Laissez agir pendant cinq minutes environ et rincez abondamment avec de l’eau. S’il reste des traces sur les parois, utilisez un chiffon doux et humide. Évitez l’utilisation d’éponge grattante et de produits chimiques irritants pour préserver les parois du seau.

Nettoyer l’abattant

Au même titre que les toilettes classiques, l’abattant doit être régulièrement nettoyé. Cet accessoire est généralement en plastique ou en bois et doit être désinfecté pour éviter sa détérioration et l’apparition de mauvaises odeurs.

Vous devez alors vous munir d’un chiffon ou d’une éponge imbibée de vinaigre. Frottez l’ensemble à partir du dessus pour terminer par la partie inférieure. Après cela, vous n’avez qu’à rincer le tout avec une éponge humide et attendre le séchage. Nettoyer l’abattant des toilettes sèches se fait mieux au vinaigre. Les résidus de tout produit chimique et l’eau de javel peuvent polluer le contenu du seau et risquent de dégrader le compost.

Entretien du bois

Cette dernière étape permettra de préserver vos toilettes le plus longtemps possible. En général, les toilettes sèches sont placées sur un caisson en bois. Il faudra alors en prendre soin pour éviter de voir le bois se dégrader.

Lorsque vous achetez des toilettes sèches pour la première fois, assurez-vous que le bois soit verni, peint ou lasuré avant d’être utilisé. On retrouve des produits qui sont proposés avec du bois brut. Vous devez impérativement traiter ce bois pour une meilleure qualité du bois à long terme.

Si le bois avait déjà été traité depuis le fabricant, vous n’avez qu’à repasser sur la peinture, le vernis ou la lasure. Cette action n’aura lieu qu’une fois tous les cinq ans pour le cas des toilettes sèches intérieures, trois ans pour les modèles extérieurs. Il est question d’un nettoyage à long terme plutôt qu’un passage hebdomadaire.

1 réflexion sur “Comment nettoyer des toilettes sèches ?”

  1. Ping : Où vider les toilettes sèches ? - Mes Toilettes Sèches

Les commentaires sont fermés.