vider toilettes seches

Où vider les toilettes sèches ?

Les toilettes sèches, également connues sous le nom de toilette à compost ou toilette à litière sèche, sont des toilettes qui n’utilisent pas de l’eau et qui permettent de récupérer les matières organiques afin d’en faire du compost. Leur utilisation pratique et leur impact positif sur l’environnement font que ces toilettes sont actuellement très recherchées sur le marché. Comme l’utilisation ne requiert pas de l’eau, les déchets dans les toilettes ne s’évacuent pas automatiquement, mais nécessitent une vidange. Découvrez dans cet article, où vider vos toilettes sèches.

Comment fonctionnent les toilettes sèches ?

Comme le nom l’indique, ces types de toilettes ne nécessitent pas l’utilisation d’eau pour fonctionner. Ce sont des toilettes écologiques qui réduisent la consommation d’eau potable et qui permettent d’économiser jusqu’à 15 000 litres d’eau par an et par personne. De plus, leur usage vous fait profiter de quelques économies pour le budget de la famille.

Ces toilettes existent sous plusieurs formes. En principe, il s’agit d’un caisson muni d’un seau où sont jetés les déchets, mais les fabricants créent différents modèles afin de satisfaire tous les utilisateurs. Il existe ainsi des toilettes sèches fabriquées en bois, en plastique, etc.

Quant au fonctionnement, une couche de sciure est placée dans le fond du seau ou du récipient des toilettes sèches. Après ses besoins, une personne doit recouvrir le contenu du seau d’une certaine quantité de sciure, de copeaux de bois ou encore de sable. Cela permet d’absorber les liquides et d’éviter la propagation des mauvaises odeurs.

Où vider les toilettes sèches ?

Lorsque le seau des toilettes sèches est rempli, il doit être vidé. Pour effectuer cette vidange, trois options se présentent.

Utilisation des sacs biodégradables

Pour être plus écologiques, des sacs biodégradables sont également mis en vente sur le marché. Ils se dissolvent facilement dans la nature sans polluer l’environnement. Les adeptes de voyage et de vie en camping-car sont ceux qui sont les plus intéressés par ces genres de sacs. En effet, ces sacs rendent le voyage et la journée plus pratiques. Certaines personnes choisissent également cette méthode pour minimiser l’évacuation des eaux usées dans leur maison et éviter un traitement coûteux pour l’assainissement des eaux grises. Dans ce cas, ils choisissent comme solution l’installation des toilettes sèches avec des sacs dans la maison.

Rejet des déchets dans le bac à compost

Comme ces types de toilettes sont appelés toilettes à compost, le principal objectif est de récupérer les matières fécales pour les utiliser en tant que compost pour le jardin. Un tas de compost ou un local prévu pour déverser les déchets peut être placé dans le jardin. Celui-ci permet de récupérer les matières organiques et en extraire les composts.

Le compost doit être réalisé dans un bac fermé, car cela facilite le compostage. En effet, avec les toilettes sèches, l’ensemble des déchets est réutilisé grâce au compost. Ce dernier est réalisé avec un mélange de matières organiques et de déchets végétaux secs, qui servent à rendre la terre du jardin plus riche et plus fertile. Ainsi, afin d’obtenir ce résultat, il faut disposer d’un récipient étanche et d’une réserve de sciure de bois ou copeaux de bois. La sciure de bois peut se trouver en magasin au rayon animalerie, ou auprès des ébénistes ou de scieries bio qui n’utilisent aucun produit dans leur fabrication de bois. Le papier hygiénique peut également être mis à composter. Pour cela, il faut utiliser des papiers non colorés et blanchis sans chlore.

Ce bac à compost doit être arrosé régulièrement lorsque l’air est trop sec ou chaud pour que la désintégration des composants soit plus facile. Pour les personnes vivant dans un immeuble, il faut obtenir l’accord de copropriété pour pouvoir placer un bac à compost et également prévenir les voisins.

Enterrement des matières dans le sol

Les matières organiques peuvent également être enterrées dans le sol. Cela se fait en creusant un trou ou une fosse afin de ne pas créer de pollution visuelle. En effet, les bactéries qui servent à décomposer les matières se trouvent entre 0 et 40 cm de profondeur, il faut donc rester dans cet intervalle de profondeur. Pour éviter les contaminations, il faut également éviter de creuser le trou trop près des cours d’eau.

À quelle fréquence faut-il faire la vidange des toilettes sèches ?

À un moment donné, les toilettes sèches sont remplies et doivent être vidées. En effet, lorsqu’elles sont pleines, cela peut engendrer un problème relatif aux mauvaises odeurs des urines et selles et accroît l’inconfort d’utilisation. Ainsi, les contenus des toilettes sèches doivent être vidés dans le composteur. Certaines personnes procèdent même à une vidange une fois que le bac est à moitié plein.

La fréquence de vidange des toilettes sèches est très variable et dépend du modèle utilisé et du nombre de personnes qui l’utilisent. Cette fréquence varie également en fonction de la fréquentation des toilettes. Par exemple, une famille composée de 2 adultes et un enfant doivent faire la vidange une fois par semaine.

  • Si vos toilettes sèches sont munies d’un simple seau en inox, la vidange doit se faire en seulement quelques jours.
  • Si les toilettes sèches contiennent un container au sous-sol, la vidange peut se faire en plusieurs mois.
  • Les toilettes sèches avec un système de séparation et un système de ventilation peuvent être vidées toutes les quinzaines ou tous les mois.

En général, la vidange doit se faire tous les 10 jours au maximum. Dans tous les cas, il est recommandé de le faire au moins une fois par semaine pour éviter les odeurs de fermentation qui peuvent apparaître.

Comment nettoyer les toilettes sèches ?

Comme les toilettes ordinaires ou également connues sous le terme fosse septique, après la vidange, les toilettes sèches nécessitent un nettoyage pour préserver leur état et ne pas garder de mauvaises odeurs d’urines ou de selles.

Nettoyage du seau ou bac

Après avoir vidé le seau ou le bac, il faut le nettoyer et le vaporiser avec de l’eau et du vinaigre blanc pour chasser l’odeur. Cette vaporisation doit contenir un mélange d’eau et de vinaigre blanc (environ 3/5 d’eau et 2/5 de vinaigre blanc). Ensuite, il faut laisser agir le mélange pendant environ une trentaine de minutes avant de le vider. Il faut par la suite rincer à grande eau le seau ou le bac.

Suite à la vaporisation, s’il y a encore des traces dans le seau, il faut frotter le seau à l’aide d’une brosse à longue manche. Cela permet de désinfecter le seau et éliminer les plaques de calcaire. Il faut ensuite le retourner à sa place.

L’eau de rinçage, quant à elle, doit être déversée sur le compost. Il est également possible de garder un autre seau en réserve pour avoir une solution en cas de problème.

Nettoyage de l’abattant

Ce nettoyage se fait à l’aide de l’eau de javel et d’une éponge comme avec le nettoyage des toilettes classiques.

  • L’abattant en bois lasuré, verni ou peint peut se nettoyer à l’aide d’une éponge sans abîmer le bois. Ce type d’abattant en bois est souvent trouvé dans les centres de camping.
  • L’abattant en plastique peut souvent contenir des petites traces noires. Afin de les éliminer, il faut faire usage d’un tampon vert qui peut se trouver dans le commerce. Ce tampon vert n’endommage pas le film protecteur de l’abattant en plastique. Pour cela, il faut mouiller un tissu avec de l’eau chaude ou une éponge puis frotter légèrement l’abattant. Rincez ensuite l’abattant en plastique de vos toilettes sèches au jet d’eau. Laissez sécher à l’air libre et c’est tout.
  • L’abattant en acier, quant à lui, est très facile à entretenir. Un coup d’éponge et un peu de frottement à l’aide d’une brosse à linge suffisent pour qu’il soit propre. De plus, l’acier ne retient pas trop les odeurs. Si des tâches plus marquées sont présentes sur l’abattant en acier des toilettes sèches, il n’y a aucun risque à frotter plus fort, car l’acier est résistant et naturellement solide. Son design est également plus classe que les deux autres types d’abattants pour toilettes sèches.